Blog

Les grands ponts sur la mer : à la rencontre des premières limites techniques.

Dans les années 1880 et 1890, et malgré la catastrophe due à une tempête sur le grand estuaire de la Tay, le grand pont ferroviaire sur la mer est, par excellence, l’image même de la haute technologie de l’époque  et, au début du XXe siècle, tous les petits garçons recevant le nouveau jeu « Meccano » qui … Lire la suite Les grands ponts sur la mer : à la rencontre des premières limites techniques.

Le « caboose » : le wagon le plus choyé du cinéma mondial.

C’est, sans nul doute, le véhicule ferroviaire le plus populaire au monde car il a été plus filmé, avec sa haute guérite vitrée dominant avec arrogance les étendues sauvages de l’Ouest…. Les amateurs de chemins de fer du monde entier l’adorent, car il flaire bon la conquête du Far-West,  l’aventure ferroviaire américaine, le voyage clandestin, … Lire la suite Le « caboose » : le wagon le plus choyé du cinéma mondial.

Laurence d’Arabie : pas vraiment un grand constructeur de lignes de chemin de fer.

Comment ce jeune garçon britannique si sage, élevé aussi à Dinard en France, pur et brillant produit de l’éducation bourgeoise de son temps, devient-il un grand aventurier et qui parvient même à faire dérailler un train de la ligne du Hedjaz ? Cette ligne de l’aventure des sables, se voulant religieuse pour les uns, mais ne … Lire la suite Laurence d’Arabie : pas vraiment un grand constructeur de lignes de chemin de fer.

Anciennes affiches de sécurité : le dernier appel à la raison.

Lorsque, avant le XIXe siècle, le chemin de fer est un moyen de transport industriel, installé dans des mines ou des cours de grandes manufactures, permettant à des chevaux de tirer de lourdes charges pour un effort jusqu’à dix fois moindre que sur le sol ou sur des pavés, le souci de la sécurité est … Lire la suite Anciennes affiches de sécurité : le dernier appel à la raison.

Un réseau-école national en voie de 60 : le projet oublié de René Claude.

C’est une vieille histoire, remontant aux années 1940, et plus particulièrement à la Libération, dans la grande fête de la pensée redevenue libre, du redémarrage de la France, de la renaissance de l’espoir d’une vie de progrès et de paix : nous sommes bien à la Libération, et beaucoup de projets conçus pendant les longues … Lire la suite Un réseau-école national en voie de 60 : le projet oublié de René Claude.

Collectionner (et lire ?) les ouvrages techniques anciens sur le chemin de fer.

Qu’il s’agisse de livres, de manuels d’ingénieur ou de mécanicien, de revues professionnelles, de brochures de constructeurs, ces ouvrages techniques anciens sont très prisés des historiens, des chercheurs et étudiants en histoire, des collectionneurs, surtout s’ils contiennent des gravures ou des plans représentant du matériel roulant, des bâtiments et des ouvrages d’art en élévation ou … Lire la suite Collectionner (et lire ?) les ouvrages techniques anciens sur le chemin de fer.

Des « Charentaises » aux X-5500/5800 SNCF : faire cesser le « ferrovicide » des petites lignes.

Il y a longtemps, dès les années 1920-1930, et bien avant l’ère actuelle avec les projets nombreux de trains légers genre « Taxirail », « Draisy » et autres « Ecotrain » ou « Flexmove », le chemin de fer français, comme celui du monde entier, avait déjà à lutter pour sauver les petites lignes désertées par leurs voyageurs attirés par l’automobile. Cela … Lire la suite Des « Charentaises » aux X-5500/5800 SNCF : faire cesser le « ferrovicide » des petites lignes.

Eugène Flaman présenté par son arrière-petit-fils Olivier Flaman.

Nous avons le plaisir et l’honneur de vous présenter une notice biographique complète et exacte d’Eugène Flaman, son arrière petit-fils, Olivier Flaman, lecteur de ce site « Trainconsultant ». Surtout, le texte d’Olivier Flaman, est illustré par un très rare document introuvable : le portrait d’Eugène Flaman. Nous avons respecté le texte d’origine et ses illustrations, mais … Lire la suite Eugène Flaman présenté par son arrière-petit-fils Olivier Flaman.

Un wagon SNCF de 26 tonnes remorqué par 194 locomotives Märklin « H0 ».

Nous remercions vivement les 15.000 lecteurs pour leur intérêt et leur soutien par leur lecture de l’article consacré au mystère de la conicité (et des glissements malgré tout inévitables). Cet article, dont le succès se maintient toujours, est paru récemment sur ce site « Trainconsultant ». Dans le même ordre d’idées, nous proposons aujourd’hui de traiter, historiquement, … Lire la suite Un wagon SNCF de 26 tonnes remorqué par 194 locomotives Märklin « H0 ».

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close