Blog

Le « Flaman » : ce n’était pas la vie en rose.

L’ingénieur Eugène Flaman est né à Moulins-sur-Céphons dans le département de l’Indre, en 1842, et il meurt à Rainfreville, en Seine-Inférieure à l’époque, le 22 août 1935. Il fait une longue et belle carrière aux chemins de fer de l’Est; ceci de 1866 à 1908. Il invente la chaudière Flaman à double-corps, dont la puissance … Lire la suite Le « Flaman » : ce n’était pas la vie en rose.

Les manœuvres : en 1923 on apprend à reculer en avant et à avancer en arrière.

Avec cet article, je ne vais pas me faire des « copains » sur le réseau Nord et, lors de mon prochain week-end à l’hôtel Westminster (cinq étoiles) dans la ville désormais présidentielle du Touquet, j’aurai mon lit en portefeuille. Voilà : ayant eu la chance de travailler pendant 27 ans pour la SNCF (1975-2003) et d’avoir … Lire la suite Les manœuvres : en 1923 on apprend à reculer en avant et à avancer en arrière.

Le sablage. Comment le voulez-vous ? Sec ou à l’eau ?

Toute l’histoire de cette curieuse pratique du sablage aurait commencé sur le réseau américain du Pennsylvania RR en 1836 d’après l’ouvrage « The Guinness railway fact book » de John Marshall, Guinness, Royaume-Uni, paru en 1994. . C’est donc une très ancienne pratique qui, sur le plan mécanique, est assez destructrice parfois. Plutôt considéré comme rude, rustique, … Lire la suite Le sablage. Comment le voulez-vous ? Sec ou à l’eau ?

Le bois dont on fait les chemins de fer.

Depuis 1878, la Revue Générale des Chemins de fer fait honneur à son titre en décrivant, avec soin et compétence, l’évolution de l’univers ferroviaire, reprenant une appellation usuelle qui fait du fer le constituant essentiel de ce moyen de transport, grand créateur de la révolution industrielle. Or, paradoxalement, les Anglais, créateurs du chemin de fer … Lire la suite Le bois dont on fait les chemins de fer.

Dromopétard et Dromoscope : ou comment parler aux mécaniciens.

Le Dromopétard est un ancêtre, en quelque sorte, du radar d’autoroute. Ce n’est pas une histoire de pétard fumé par un dromadaire, ni d’un dromadaire nanti par la nature d’un postérieur généreux. C’est un appareil, composé d’une pédale et d’un pétard, en tout bien tout honneur pour les deux d’ailleurs, et, destiné à contrôler la … Lire la suite Dromopétard et Dromoscope : ou comment parler aux mécaniciens.

Histoire du freinage, des arrêts espérés et parfois obtenus.

« Les moyens de détruire et de modérer la vitesse ». Voilà un titre que l’on peut lire dans le Tome III, 2ème fascicule, du grand traité de Charles Couche « Voie, matériel roulant et exploitation technique des chemins de fer », Dunod, 1867-1875. La vitesse, tellement désirée, créée à grand peine par l’art des ingénieurs, pose … Lire la suite Histoire du freinage, des arrêts espérés et parfois obtenus.

Les Trans-Europ-Express : prendra-t-on les mêmes TEE pour tout recommencer ?

L’Europe se construit activement durant les années 1950-1960, non seulement à coup de traités et de textes, mais aussi sur le terrain avec les relations ferroviaires Trans-Europ-Express (TEE) destinées, espère-t-on, aux hommes d’affaires pressés qui cimenteront l’économie européenne en créant de puissantes multinationales. Bref, il faudra se déplacer, et vite. Les automotrices hollando-suisses sont prêtes. … Lire la suite Les Trans-Europ-Express : prendra-t-on les mêmes TEE pour tout recommencer ?

Bennie et Kruckenberg : l’avion, c’est bien mieux sur rails.

C’est ce que pensent l’ingénieur anglais George Bennie et aussi, de son coté, l’ingénieur allemand Franz Kruckenberg, quand, en 1925 et en1930, il proposent chacun leur avion sur rails. Les brouillards, les tempêtes, les pannes de moteur font s’abattre les avions les plus perfectionnés de l’époque, et leur faire retrouver la bonne vieille voie de … Lire la suite Bennie et Kruckenberg : l’avion, c’est bien mieux sur rails.

Les trains du Transsibérien, trains de toutes les Russies.

Les trains ont toujours été, pour les Russes, le seul moyen de lutter contre leur deux plus anciens ennemis : la neige et la distance. Certes, elles ont parfois été des alliées en temps de guerre, mais il est tout aussi vrai qu’elles toujours gêné le développement économique du pays, avec des interminables routes boueuses en … Lire la suite Les trains du Transsibérien, trains de toutes les Russies.

Du temps (heureux ?) de la biréduction.

Ce n’est nullement l’éloge d’une époque où l’on aurait accordé deux réductions aux clients, notamment à la SNCF…. La biréduction, ce là se passe pendant ces années 1950 et 1960, bouillantes et productives, innovantes et créatrices, dans une « DETE » (Direction des Etudes de Traction Electrique) dont la SNCF est particulièrement fière : des ingénieurs comme … Lire la suite Du temps (heureux ?) de la biréduction.

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close